dimanche 11 octobre 2020

Marquises - Entre la Baie d'Hane et Baie Vaaipae, ile Ua Huka

Marquises -  Entre la Baie d'Hane, Baie d'Haavei et Baie Vaaipae sur l'île Ua Huka.

Nous avons quitté l'île de Tahuata pour naviguer vers l'île de Ua Huka avec un arrêt à l'île de Hiva-Oa pour faire quelques ajustements sur le bateau.  Comme le déplacement entre l'île de Tahuata et l'île de Ua Huka est une navigation de nuit, on voulait arriver dans la baie d'Hane au petit matin.  Il faut dire que naviguer vers l'île de Ua Huka n'est pas simple et ce parcourt doit ce faire directement de Hiva-Oa, puisque presque impossible de naviguer entre l'île de Nuku Hiva vers Ua Huka avec la vague dans le nez et le vent inclut.

Il semblerait que Ua Huka se mérite, eh ben, c’est très vrai ! Voilà, ça s’est dit… et les mouillages sont interdits par houle de sud, ça, c’est sûr ici !

Donc, nous arriverons avec Iroise au petit matin dans la baie d'Hane située à l'île Ua Huka avec une très belle navigation de nuit. Mais, surprise, dans la baie la houle en cette période de l'hiver austral n'est pas très agréable à l'ancre.  On décide avec nos amis Iroise de se diriger vers la baie de Baie d'Haavei située plus au sud de l'île Ua Huka.  C'est un peu mieux, mais pas terrible, vraiment dommage, car l'endroit est vraiment paradisiaque et magnifique.

Faut vous dire que l'île Ua Huka est un endroit plus sauvage là où il y a plus de chevaux que d’hommes (environ 500 seulement personnes y vivent) et les chevaux sont encore à compter, ainsi que les chèvres !

Le lendemain, changez de baie, nous devons faire des appels importants et accéder à un endroit pour faire nos communications. Car, seul endroit pour communiquer est la baie de Vaepaee qui ressemble est plus étroit qu'une boîte à sardine et que nous devons être vraiment très vigilant à l’entrer et lors de l'ancrage dans cette baie. On réussit à trouver le bureau de l'OPT, bureau poste où nous pourrons acheter une carte de WiFi et avoir un accès limité à Internet pour établir la communication avec la famille et répondre à un message urgent!

Suite à notre appel, les locaux nous mentionnent de quitter la baie ou Rodignard est ancré, car la houle devient de plus en plus présente et imposante, ce qui veut dire aucune visite sur cette île. Nous avons laissé notre annexe au grand quai sans le moteur hors-bord, car déjà juste mettre le dinghy à l'eau fut très sportif. Nous allons donc, ramer jusqu'au bateau lors de notre retour et lever l'ancre le plus rapidement, la houle devient dangereuse et avons maintenant de la difficulté à sortir de cette baie de façon sécuritaire!

Nous avons des falaises de roches de chaque côté, une houle forte et puissante, nous sommes tous les deux inquiets et nerveux, car jamais depuis que nous naviguons nous n’avons pris des décisions pour mettre en danger l'équipage ou le bateau!

On retournerons pour une nuit dans la baie de baie d'Hane, encore là une houle fort désagréable est très présente. Nous sommes tristes de quitter aussi rapidement île Ua Huka, car les gens semblent aussi sympathiques et accueillants que les autres endroits visiter dans les marquises.

L'équipage de Rodignard



Ua Huka\Baie d'Hane





                                                Ua Huka\Baie d'Haavei












          Ua Huka\Baie d'Vaaipae
















Aucun commentaire:

Publier un commentaire